La Société historique francophone de l’Alberta

L'histoire de votre Alberta...

Ressources historiques

Les Bonnes Amies

En décembre 1925, cinq jeunes filles fondent les Bonnes Amies. Le groupe a pour but de promouvoir le bien-être de la jeunesse féminine. d’encourager la langue française et de rassembler la jeunesse canadienne-française. Plus de 70 jeunes filles francophones de la ville assistent à la première réunion. Le groupe va exister pendant plus de 25 ans. Les Jeunes Canadiens, un groupe de jeunes hommes célibataires aussi créé en 1925 se donne les mêmes buts.

Sources consultées

  • FRANCOPHONIE JEUNESSE DE L’ALBERTA, Dans le coeur et dans le temps, 1972-1997, Edmonton : 1997 32 pp.
  • HART, Edward John, Ambitions et réalités : la communauté francophone d’Edmonton, 1795-1935, Traduit de l’anglais par Guy Lacombe et Gratien Allaire, Edmonton : Le Salon d’histoire de la francophonie albertaine, 1981, 166 pp.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France, Saint-Joachim, la première paroisse catholique d’Edmonton : 1899-1999, Edmonton : 1999, 338 pp.
  • TROTTIER, A. MUNRO, K.J., ALLAIRE G., Aspects du passé franco-albertain : témoignages et études, Salon d’histoire de la francophonie albertaine, Edmonton : 1980, 146 pp.
  • LA SURVIVANCE, (Le journel) le 2 septembre 1931