La Société historique francophone de l’Alberta

L'histoire de votre Alberta...

Ressources historiques

Stanislas LaRue

Stanislaus LaRue

Né à Saint-Martin dans le comté de Châteauguay en 1860, Stanislas LaRue est le fils de Stanislas LaRue et d'Appoline Détournay. Peu après sa naissance, la famille déménage à Cornwall en Ontario. C'est là qu'en 1884 Stanislas se joint à un groupe d'arpenteurs qui viennent à Edmonton. Dès son arrivée, il achète du terrain et travaille pendant deux ans comme arpenteur pour le compte de J. Cameron. De juillet 1895 à septembre 1889, il est commis à Edmonton. Puis on le nomme responsable du transport de la poste par diligence entre Edmonton et Calgary. Il s'associe ensuite à J.H. Picard pour ouvrir le magasin général LaRue et Picard.

Comme plusieurs Canadiens français d'alors, il devient président de la Société Saint-Jean-Baptiste (1895). Il est aussi membre et officier de la Chambre de commerce d'Edmonton et membre du bureau de direction du Club Laurier.

M. LaRue meurt en 1933 (certaines sources disent 1930)

Sources consultées et à consulter :

  • ACFA, Almanach franco-albertain, Edmonton :1965, p. 59.
  • ACFA, Almanach franco-albertain, Edmonton : 1966, p.51
  • COURRIER DE L'OUEST, Vol V, no 22, le 3 mars 1910.
  • HART, Edward John, Ambitions et réalités : la communauté francophone d'Edmonton, 1795-1935, Traduit de l'anglais par Guy Lacombe et Gratien Allaire, Edmonton : Le Salon d'histoire de la francophonie albertaine, 1981, pp. 17, 22, 78, 104
  • LEVASSEUR-OUIMET, F., Saint-Joachim, la première paroisse catholique d'Edmonton 1899 1999, Edmonton : 1999, p. 43.
  • TROTTIER, ALICE, A., MUNRO, JK., ALLAIRE G., Aspects du passé franco-albertain : témoignages et études, Salon d'histoire de la francophonie albertaine, Edmonton; 1980 pp. 63, 74, 95.