La Société historique francophone de l’Alberta

L'histoire de votre Alberta...

Ressources historiques

Constitutions de l'Association des Instituteurs Bilingues de l'Alberta

Ce document est la constitution de l’Association des Instituteurs bilingues de l’Alberta (AIBA) fondée lors du premier congrès de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) tenu du 15 au 18 juillet 1926.
La première rencontre de l’AIBA a lieu l’après-midi du jeudi 15 juillet 1926 et elle regroupe les maîtres bilingues, les commissaires et les secrétaires d’écoles. Un comité provisoire est formé lors de cette première rencontre et MM. Racette et Sylvestre s’occupent de l’organisation, du recrutement et de la formulation de la constitution.
En juillet 1927, il y a un total de 83 instituteurs bilingues dans la province de l’Alberta dont 43 sont membres de l’AIBA. Présidée par Rosaire Racette, l’AIBA se fixe comme objectifs:

  1. de veiller à l’application entière et efficace du programme officiel de français tel que le gouvernement l’autorise;
  2. de protéger la classe enseignante bilingue de l’Alberta au point de vue financier;
  3. de faciliter les rapports entre les instituteurs et les commissions scolaires de l’Alberta;
  4. d’aider à l’enseignement du français par le truchement des inspecteurs

L’AIBA disparaît au fil des ans et est remplacée par l’Association des éducateurs bilingues de l’Alberta (AEBA) en 1946. (Archives CSJ, Duro.IPO37)

Constitutions de l'Association des Instituteurs Bilingues de l'Alberta (cliquez pour télécharger/ouvrir le document PDF)