La Société historique francophone de l’Alberta

L'histoire de votre Alberta...

...de 1926 à 1948

Pendant la période allant de 1926 1948 les politiciens franco-albertains sont très présents d'abord sur la scène fédérale à titre de députés et de sénateurs mais surtout sur la scène provinciale. Aux élections provinciales de 1926, quatre Franco-Albertains appartenant à divers partis sont élus. Aux élections de 1930 trois députés libéraux francophones et un candidat francophone du United Farmers of Alberta sont élus. Aux élections provinciales de 1940, cinq Franco-Albertains représentant divers partis sont à nouveau élus. Les Franco-Albertains ne négligent pas non plus de veiller sur leurs intérêts au sein des Commission scolaires.

Plusieurs nouvelles associations francophones sont créées entre 1926 et 1948 : l'Association des anciens élèves du Collège des Jésuites (1926); trois nouveaux cercles des Avant-Garde, un regroupement de jeunes créé en 1932-1933; les Scouts francophones (1935) et la Fédération des coopératives franco-albertaines (1946). Sur le plan économique, les Franco-Albertains ont déjà à leur service vingt caisses populaires toutes très florissantes.

La première réunion du comité provisoire de l'ACFA a lieu en janvier 1926 et l'association est officiellement fondée lors du premier congrès qui a lieu du 15 au 18 juillet 1926. Le premier président est le Dr Amyot et le premier directeur général est M. Rioux.

Lors du premier congrès de l'ACFA en juillet 1926, les maîtres bilingues, les commissaires et les secrétaires d'écoles organisent le comité provisoire de l'Association des instituteurs bilingues de l'Alberta (AIBA) qui sera remplacée par l'Association des éducateurs bilingues de l'Alberta (AEBA) en 1946. On établit les bases de la Société d'enseignement postscolaire, section française de la Société d'éducation adulte lors du congrès général de l'ACFA en 1941.

Dr Joseph-Étienne AmyotEn 1935, les francophones fondent l'Association des commissaires d'écoles de langue française de l'Alberta (ACBA) sous la présidence de M. J.-O. Pilon. À l'époque on compte environ 200 commissaires d'écoles de langue française et 95 écoles où le français est enseigné une heure par jour. L'année suivante, le gouvernement albertain introduit un projet de loi ayant pour but le fusionnement des nombreux districts scolaires locaux et la création de soixante grandes unités scolaires centralisées. C'est la deuxième fois que le projet est introduit ayant été mis de côté en 1939. Après plusieurs mois de travail et de pourparlers, l'ACFA obtient des sauvegardes pour les droits des catholiques et des Canadiens français.

En 1944 les francophones obtiennent un nouveau programme de français pour les écoles bilingues ainsi que la permission d'étendre l'heure journalière de français jusqu'en 9e année.

Mais de tous les évènements qui se produisent pendant cette période nul n'aura exigé autant d'efforts et de patience que l'obtention de la radio française CHFA, poste indépendant créé aux frais de la communauté francophone. Les démarches pour la création de postes français dans l'Ouest débutent en 1933. Mais la route est longue et les Franco-Albertains obtiendront seulement la permission d'établir leur poste en mars 1948. L'ouverture du poste CHFA a lieu le 20 novembre 1949.

Le poste de radio sera logé dans l'édifice de La Survivance construit par les Oblats en 1929-1930. L'édifice logera aussi le journal La Survivance publié pour la première fois le 16 novembre 1928.

Plusieurs évènements importants se produisent au sein de l'Église pendant cette période. Par décision de Rome, la province oblate de l'Alberta-Saskatchewan devient française en 1927 et par le fait même le Juniorat Saint-Jean devient une institution de langue française et un collège classique suite à la fermeture du Collège des Jésuites d'Edmonton en 1942.

En 1948, on annonce la création d'un nouveau diocèse à Saint-Paul et la nomination de Mgr Maurice Baudoux comme premier titulaire. Les communautés religieuses continuent aussi leur travail. Les Filles de Jésus ouvrent un hôpital au Lac-la-Biche. Les Soeurs de Sainte-Croix arrivent à Fort Kent en 1938 et à Lafond en 1939. Les Soeurs de l'Assomption s'installent à Bonnyville en 1938 et à LaCorey en 1941. Les Soeurs de la Charité d'Évron occupent le nouvel hôpital à Bonnyville depuis 1929.

Parmi les nouvelles paroisses catholiques fondées pendant cette période il y a la paroisse Sainte-Famille de Calgary (1928), les paroisses Sainte-Anne de Joussard et les Saints-Martyrs canadiens de Tangent en (1930), les paroisses Saint-Guy de Guy et Sacré-Coeur de Jean-Côté (1932), la paroisse Sainte-Agnès de Therien (1933), Saint-Michel de LaCorey (1937) Saint-Charles de Nampa (1938) Saint-Jean de Brébeuf de Mallaig (1941) et Saint-François-Xavier d'Eaglesham (1943).

On fait aussi beaucoup de théâtre pendant cette période et en 1935 une pièce inédite franco-albertaine de Mme Emma Morrier intitulée "Bon sang ne ment pas" remporte la première place au Concours régionale albertain et se rend au Concours national d'Ottawa en avril de la même année. En mai 1933, une nouvelle troupe de théâtre prend la relève suite à la retraite d'Alphonse Hervieux du Cercle Jeanne-d'Arc. Il s'agit du Théâtre français sous la direction de Laurier Picard.

Pour plus d'information...

... sur les évènements et les acteurs qui appartiennent à cette période de l'histoire on vous invite à consulter les sources suivantes :

  • ASSOCIATION CANADIENNE-FRANÇAISE DE L’ALBERTA, Premier livre de minutes, du 13 décembre 1925 au 12 décembre 1932, Comptes rendus des réunions du 19 janvier 1926, du 7 avril 1926, du 5 mai 1926, du 5 janvier 1927, du 2 mars 1927, du 4 mai 1927, du 6 juillet 1927, du 22 au 24 juillet 1927, du 7 décembre 1927, du 21 juillet 1928, du 22 août 1928, du 3 octobre 1928, du 31 janvier 1929, du 7 février 1929, du 26 septembre 1929, du 21 octobre 1930, du 13 novembre 1930, du 14 août 1930, du 9 avril 1931, du 10 décembre 1931, du 2 mars 1932, du 11 mai 1932, du 8 juin 1932, du 15 mars 1933, du 8 octobre 1933, du 18 octobre 1933, du 17 janvier 1934, du 21 février 1934, du 20 juin 1934, du 15 août 1934, du 9 septembre 1934, du 20 janvier 1935, du 20 juillet 1935, du 2 février 1936, du 22 mars 1936, du 26 avril 1936, du 4 juin 1936, du 11 avril 1937, du 2 octobre 1938, du 11 décembre 1938, du 6 août 1939.
  • ASSOCIATION CANADIENNE-FRANÇAISE DE L’ALBERTA, Almanach français de l’Alberta, Edmonton : La Survivance, 1948, 63pp.
  • ASSOCIATION CANADIENNE-FRANÇAISE DE L’ALBERTA, Almanach français de l’Alberta, Edmonton : La Survivance 1949, 62 pp.
  • ASSOCIATION CANADIENNE-FRANÇAISE DE L’ALBERTA, Almanach franco-albertain, Edmonton : 1964, 163 pp.
  • ASSOCIATION CANADIENNE-FRANÇAISE DE L’ALBERTA, Almanach franco-albertain, Edmonton : 1965, 160 pp.
  • ASSOCIATION CANADIENNE-FRANÇAISE DE L’ALBERTA, Almanach franco-albertain, Edmonton :1966, 160 pp.
  • ASSOCIATION CANADIENNE-FRANÇAISE DE L’ALBERTA, Almanach franco-albertain, Edmonton : 1967, 160 pp.
  • BAUDOUX, o.m.i., Maurice, Lettres du 17 mars 1940, du 19 mars 1940, du 22 janvier 1940, du 5 février 1940, du 2 mai 1940.
  • BEAUCHEMIN, Dr L.-O., Lettres du 27 janvier 1940, du 23 mars 1948.
  • BEAUPRÉ, Marie Cimon, Histoire de la région Donnelly-Falher et biographies des pionniers, Edmonton : Bulletin commercial, 1979, 516 pp.
  • BOCQUEL, Bernard, Au pays de CKSB, Grand reportage, 50 ans de radio française au Manitoba, Saint-Boniface : Les Éditions du blé, 1996.
  • CARDIN, Jean-François, COUTURE, Claude, ALLAIRE, Gratien, Histoire du Canada, Espace et différences. Québec : Les Presses de l’Université Laval, 1996, 397 pp.
  • COLLEGE SAINT-JEAN, Annuaires, Edmonton : 1949, 1951-52.
  • COLLEGE SAINT-JEAN, 50e anniversaire 1911-1961, Edmonton : 1961.
  • COMITÉ DU LIVRE HISTORIQUE, BEAUMONT: Histoire de Beaumont et district, 1885-1960, Beaumont : 1985, 559 pp.
  • COMMISSARIAT AUX LANGUES OFFICIELLES, Nos deux langues officielles au fil des ans, Édition revue et corrigée, Ottawa : Janvier 1992, 45 pp.
  • DROUIN, o.mi., Émeric, Lac Ste-Anne Sakahigan, Edmonton, Éditions de l’Ermitage, 1973, 96 pp.
  • DROUIN, o.m.i., Éméric, The Beginnings and Development of the Catholic Church in the Edmonton Area and the Contributions of Oblate Fathers and Brothers, Edmonton : 1981, 61pp.
  • GOSSELIN, Abbé Paul-Émile, Radio-Ouest-Française, Vol. VII, No.1, Le Comité permanent de la survivance française en Amérique, Université Laval - Québec, Canada, Québec : le 7 mars 1945.
  • HART, Edward John, Ambitions et réalités : la communauté francophone d’Edmonton, 1795-1935, Traduit de l’anglais par Guy Lacombe et Gratien Allaire, Edmonton : Le Salon d’histoire de la francophonie albertaine, 1981, 166 pp.
  • HISTOIRE DE LEGAL HISTORY ASSOCIATION, Vision, Courage, Heritage: Legal 1894-1994, Vimy, Waugh, Fedorah, Legal, 2 vol., 1995 1192 p.
  • HISTORICAL SOCIETY OF COLD LAKE AND DISTRICT, Treasured Scales of the Kinosoo, Cold Lake, 1980, 325 pp.
  • KERMOAL, Nathalie , Variations sur un thème : La Francophonie albertaine dans tous ses états, Salon d'Histoire de la francophonie albertaine Edmonton : 2003 p.79-125.
  • LACOMBE, Guy, Anecdotes du vécu, Edmonton : Duval, 1993, 64 pp.
  • LACOMBE, Guy, Bribes d’histoire franco-albertaine, Edmonton : 1993, 135 pp.
  • LACOMBE, Guy, Bribes d’histoire franco-albertaine, 2e édition, Edmonton : 1993, 160 pp.
  • LACOMBE, Guy, Capsules d’histoire de l’Alberta, Edmonton : 1993, 237 pp.
  • LACOMBE, Guy, Religieux et religieuses, Edmonton : Duval, 1993, 61 pp.
  • LAMARCHE, Jacques, Les 20 premiers ministres du Canada, Montréal : LIDEC, 1998, 62 pp.
  • LANDRY, Charlotte, Franco-Albertan Newspapers 1898-1982 : A guide, Faculty of Library Science, Research Project presented for the Degree of M.L.S. Edmonton : Septembre 25 1984, 65 pp.
  • LA SURVIVANCE , le 16 novembre 1928, le 14 février 1929, le 21 février 1929 le 25 juillet 1929, le 15 février 1930, le 26 juin 1930, le 28 août 1930, le 20 novembre 1930, le 27 novembre 1930, le 6 août 1931, le 2 septembre 1931, le 14 décembre 1932, le 22 février 1933, le 10 mai 1933, le 7 juin 1933, le 28 juin 1933, le 19 juillet 1933, La Survivance des jeunes mai 1934, le 23 mai 1934, le 27 juin 1934, le 21 novembre 1934, le 5 décembre 1934, le 2 janvier 1935, le 13 février 1935, le 20 mars 1935, le 1er mai 1935, le 18 septembre 1935, le 18 mars 1936, le 6 mai 1936, le 2 décembre 1936, le 9 décembre 1936, le 23 décembre 1936, le 17 janvier 1937, le 11 août 1937, le 7 décembre 1937, le 14 septembre 1938, le 2 août 1939, le 11 octobre 1939, le 20 avril 1955, le 13 novembre 1957, le 17 septembre 1958.
  • LECHEVALIER, Jules Jean Marie Joseph, 1876-1952, Esquisse sur l’origine et les premiers développements de Calgary, Calgary : Paroisse Sainte-Famille, 1936, 164 p.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France, L’Association canadienne-française de l’Alberta de 1955-1961 : le président général, le Juge André Déchène, Edmonton :1996, 302 pp.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France, Regards, paroles et gestes - En souvenir du 20e anniversaire de la Faculté Saint-Jean, Edmonton :1997, 194 pp.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France, Saint-Joachim, la première paroisse catholique d’Edmonton : 1899-1999, Edmonton : 1999, 338 pp.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France, Écoutez, vous verrez: en souvenir du 50e anniversaire de CHFA Radio-Canada, Chicoutimi : Éditions Félix, 1999, 275 pp.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France, Il y a longtemps qu je t’aime, Histoire de la Chorale Saint-Jean de 1916 à 1999, Inédit, Edmonton : 1999 40 pp.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France, Un quartier se raconte, un aperçu historique du quartier francophone d’Edmonton, Pamphlet historique préparé pour la Fête franco-albertaine 2001, Edmonton : 2001.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France et PARENT, Roger, “Un désir d’autonomie artistique et un besoin d’identité culturelle : l’enjeu du théâtre d’expression française en Alberta”, dans Hélène Beauchamp et Joël Beddows, Les théâtres professionnels du Canada francophone : entre mémoire et rupture, Ottawa : Le Nordir, 2001, pp.151-172.
  • LEVASSEUR-OUIMET, France, "Les débuts de l’Association canadienne-française de l’Alberta", dans Nathalie Kermoal Variations sur un thème : La Francophonie albertaine dans tous ses états, Salon d'Histoire de la francophonie albertaine Edmonton : 2003 p.79-125.
  • PALMER, Howard, Alberta: A New History, Edmonton : Hurtig Publishers, 1990, 422 pp
  • PARISEAU, Jean, 90 ans de service aux pauvres : les Soeurs de la Charité de Notre-Dame d’Évron au Canada, 1909-1999 Edmonton : SCNDE, 2000, 322 pp.
  • SMITH, Donald B., “Les francophones de l’Alberta : aperçu historique”, Bulletin du Centre d’études canadiennes de l’Ouest 18, 1985, p. 3-17.
  • SOCIÉTÉ DU LIVRE HISTORIQUE DE ST-PAUL HISTORICAL BOOK SOCIETY, Du Passé au Present and Past : St-Paul et St-Edouard, Alberta, 1896-1990, St-Paul : 1990, 896 pp.
  • SOCIÉTÉ DU LIVRE HISTORIQUE DE ST-PAUL HISTORICAL BOOK SOCIETY, Supplément, Du Passé au Present and Past : St-Paul et St-Edouard, Alberta, 1896-1990, St-Paul, 1991, 40 pp.
  • SOCIÉTÉ FRANCO-CANADIENNE DE CALGARY, Des voix du passé : textes et photos authentiques portant sur la francophonie de Calgary, Calgary : 1995, 82 pp.
  • SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE BONNYVILLE ET RÉGION, Échos d’autrefois, Echoes of the Past : Histoire de Bonnyville et District, History of Bonnyville and District, Bonnyville : 1981, 648 pp.
  • SOCIÉTÉ HISTORIQUE DE GIROUXVILLE, Histoire de Girouxville History, Girouxville, 3 Vol., 1976, 1990, 144 et 1034 pp.
  • TARDIF o.m.i., Émile., Saint-Albert, édition française, Saint-Albert : 1961 79 pp.
  • TARDIF, o.m.i. Émile, Centenaire de Saint-Albert 1861 à 1961 Saint-Albert Centennial, Saint-Albert : 1961 93 pp.
  • TROTTIER, A. MUNRO, K.J., ALLAIRE G., Aspects du passé franco-albertain : témoignages et études, Salon d’histoire de la francophonie albertaine, Edmonton : 1980, 146 pp.
  • TROTTIER, A. fj. & Fournier, J. fj., Les Filles de Jésus en Amérique, Trois-Rivières : Filles de Jésus, 1986, 510 pp.
  • UNION, (L') Le 8 juillet 1926
  • VIEN, Rossel, Radio française dans l’Ouest, Cahier du Québec/ Hurtubise HMH, Montréal : 1977, 194 pp.